Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Zoom sur les robots de "Faîtes numérique"

Tous les mercredis de janvier, Côté sciences proposait des ateliers robotiques à Bassens dans le cadre de Faîtes numérique. Retour sur les moments forts !

Zoom sur les robots de "Faîtes numérique"

Le bal des robots a commencé le 4 janvier à la médiathèque de Bassens. Pour débuter, Thymio était mis à l’honneur. Ce robot éducatif permet de se familiariser avec le langage robot et la programmation. Déjà connu de la plupart des participants, Thymio a été rapidement apprivoisé par les enfants. Une fois tous les modes testés, place à la programmation.

Cette programmation est construite sur le modèle si / alors :

  • « Si les capteurs arrière de Thymio s’allument / alors Thymio avance »,
  • « Si Thymio perçoit un claquement de mains / alors il change de couleur »
  • « Si les capteurs avant droit de Thymio s’allument / alors Thymio tourne à gauche et émet une petite musique ».

Une fois les lignes de code créées, les enfants ont lâché les robots dans l’arène… ou plutôt dans le labyrinthe ! Des barres en bois délimitaient un parcours et chaque Thymio réagissait différemment en fonction de sa programmation. A la fin de l’atelier, Mario, 12 ans, passionné de robotique, nous promet de venir au prochain atelier en amenant ses propres robots !

Le mercredi d’après, tout le monde avait rendez-vous à la salle La Parenthèse dans le quartier de l’Avenir. Au programme, atelier de construction de robots Mindstorm ! Les enfants pouvaient suivre une notice de montage. Une fois montés, les Mindstorm étaient sourds, muets et aveugles. Chaque équipe a alors ajouté des capteurs pour que le robot puisse mieux appréhender son environnement. Certains pouvaient seulement voir, d’autres ne pouvaient qu’entendre et d’autres émettaient uniquement des sons. Une version robotique des singes de la sagesse ! Une fois assemblés, les robots devaient être programmés par les équipes de « kids makers » avant de les mettre au défi. Ils devaient remplir trois missions :

  • Une danse synchronisée,
  • Une exploration complète et sans embuches de la salle,
  • Le suivi d’un circuit.

 

Le troisième mercredi du mois, retour à la Médiathèque de Bassens ! Il s’agissait du dernier rendez-vous avant le Roboting goûter, journée de valorisation des ateliers. L’équipe de Côté sciences et les enfants ont préparé cet évènement en s’entraînant à programmer sur Blockly games. Ils ont relevé des défis sur le langage de programmation. Peu à peu, les apprentis programmeurs ont dépassé le médiateur ! Une équipe a réussi à passer le dixième niveau, là où nos animateurs avaient échoué !

Moment fort des ateliers robotiques, le Roboting goûter ! Comme son nom l’indique, l’idée était de programmer les robots, de manipuler les robots, de discuter de robots autour de gâteaux, bonbons, biscuits et jus d’orange. Un moment de partage en famille agréable ! Sabri, Arthur, Mario, Gaëtan, Marouane, Paul ou encore Mila, nos fidèles participants aux ateliers robotiques, ont alors pu faire découvrir l’univers robot à leurs parents et relever de nouveaux défis. En imaginant que la salle était un musée, les enfants devaient imaginer un fonctionnement particulier d’alarme afin de protéger les œuvres. Défi réussi avec brio pour Mario !

Yoan Mollard, initiateur du projet Arbalet, était présent ! « Le projet Arbalet ? Mais qu’est-ce donc ? ». Il s’agit d’une table à LEDs multiusage qui permet, entre autres, de revisiter les jeux arcades des années 80 tels que Snake (rappelez-vous de ce petit serpent qui devait manger des pommes sans manger son propre corps !) ou encore Tetris ! Ce projet innovant vise à rendre la programmation accessible à tous et permet de développer de nouvelles applications. Cette table en bois a été transformée par Yoan Mollard qui y a ajouté des LEDs reliées à un ordinateur qui permet de les programmer ainsi qu’à une manette de jeux vidéo qui permet de jouer. Les images vous parleront peut-être davantage par ici !

Le point final de ces ateliers robotiques s'est déroulé au centre ville de Bassens où les enfants ont pu se glisser dans la peau de médiateurs pour présenter et expliquer aux Bassenais le fonctionnement des robots ! Défi réussi !