Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

X-Files : quand les scientifiques enquêtent aussi aux frontières du réel

On croyait X-Files réservé aux -nombreux- fans de science-fiction et aux amateurs de bonnes, très bonnes, séries...

Les deux premiers épisodes de la nouvelle saison cumulent toutes les bonnes recettes des saisons précédentes : un monstre qui tue des jeunes au fond d’une forêt perdue d’un comté perdu et évidemment le trouble spatio-temporel. Mais surtout le premier épisode rentre dans le « vif du sujet » : les abductions, ces enlèvements par les extraterrestres, la théorie du complot autour de Roswell, les ovnis,… L’ADN typique de la série des années 90 !

Eh bien tout cela est étudié par les scientifiques. Et notamment le plus surprenant d’entre eux : les abductions. Au milieu des années 2000, des psychologues de l’université d’Harvard ont apporté leurs explications à ces enlèvements par les extraterrestres auxquels les victimes réelles y croient aussi fort que les victimes de la série.


Si elles sont persuadées de l’enlèvement, les chercheurs ont démontré qu’il s’agissait d’un trouble du sommeil très important appelé paralysie du sommeil. Lors du sommeil paradoxal, les patients se réveillent brièvement et subissent des hallucinations alors qu’ils sont désorientés et paralysés. Les patients examinés ont bel et bien au réveil tout le cocktail d’un stress post-traumatique important.

Et les monstres ou chimères présents régulièrement dans la série ? Les scientifiques tentent de résoudre cette question depuis des siècles. Comme le rappelle Science et Vie : « Dès le XVIIIe siècle, par exemple, de nombreux savants doutaient de l’existence des dragons, pourtant cités au nombre des créatures bibliques, auxquelles tout chrétien était censé croire. » Forcément, ils en viennent toujours à démontrer que ce sont des croyances issues d’interprétations diverses ou bien de confusion. Et voilà comment ruiner le doute de Mulder et Scully. Merci la science !

Il nous reste cependant une question non résolue pour continuer à croire au scénario de X-Files : les ovnis !
Par un seul tweet, avec une dérision qu’on ne leur connaissait pas, la CIA a expliqué fin 2014 que les Ovnis des années 50, c’était eux. Notamment avec le fameux avion Lockheed U-2. Le rapport de 272 pages qu’ils mettent en lien dans le tweet explique tout.

 

 

Mais du coup, la théorie du complot de la nouvelle saison prend tout sens !
Côté avion et furtivité, le premier épisode explique que l’armée américaine a mis au point un avion réellement invisible pour enlever des personnes en faisant croire que ce sont les extraterrestres les coupables. Une invisibilité rendue crédible par l’ununpentium qui est récemment entré au tableau des éléments de Mendeleïev. On y voit alors la démonstration de la disparation d’un avion dans un hangar. L’idée est excitante. Là aussi peine perdue !

Ce nouvel élément du tableau de Mendeleïev dure moins d’une seconde avant d’éclater comme l’ont démontré les scientifiques à l’origine de cette découverte.

La CIA rattrape finalement le doute. De vrais petits blagueurs ! Comme ils sont très joueurs, ils ont ressorti quelques-uns de leur véritables X-files à l’occasion de la nouvelle série. On y retrouve cinq documents « sur lesquels Mulder aimerait mettre la main » et cinq autres pour Scully.

Bonne enquête !

 

Photo credit: The Truth is Still Out There via photopin (license)