Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Des gouttes pour voir la nuit...comme un chat !

Des gouttes pour voir la nuit...comme un chat !

J'AIME PAS LES SCIENCES

On n’arrête pas la recherche. Si l’homme a toujours rêvé de voler, il paraît que son plus grand fantasme est de voir la nuit, à en croire slate.fr !

Le site d’info relaie en ce début de semaine une découverte officialisée par des biohackers californiens s’appelant Science for the Masses, précisant que « Bientôt, vos yeux pourraient voir la nuit ». Tous les médias ont suivi, s’enflammant de cette découverte révolutionnaire. Mais aucun d’entre eux n'a encore testé le procédé pour y arriver…

Les Californiens s’emballent : « De nombreuses recherches évoque l'utilisation du Ce6 sur les rats. Cette molécule est utilisée depuis les années 60 pour traiter différents cancers. Après avoir approfondi nos recherches, nous devions passer à l'étape suivante » a expliqué Jeff Tibet, un des biohackers à l’AFP.
Pour tenter de nous convaincre, le cobaye qui est parti dans les bois après s’être injecté les gouttes de Ce6, une espèce de chlorophylle, détaille : « J'ai réussi à percevoir des formes comme des symboles ou des lettres à plus de dix mètres de distance, voire parfois plus. Dans 100% des cas, je pouvais distinguer où les personnes se tenaient, même si c'était contre des arbres. » Ils ne doivent pas avoir l’habitude de s’éloigner des avenues bien éclairées les Californiens. La petite lumière la nuit, ça s’appelle la Lune !

Slate.fr avance même qu’ « il paraît que c’est sans danger pour la santé » ! Si en plus cela n’a pas d’impact… Quand on voit la tête du gars qui s’est injecté des gouttes, on dirait une parodie de The Vampire Diaries : sa rétine a complétement noirci. Assez flippant.

Itélé qui s’est emparé du sujet explique « L’augmentation de la photosensibilité des yeux du cobaye n’a pas été sans effet secondaire, puisque l’homme rapporte avoir dû porter des lunettes de soleil car pendant les deux heures qui ont suivi l’injection, l’intensité de la lumière n’a cessé d’augmenter. » Bref, aucun problème pour la santé en vue…

En savoir [+]
 

Photo credit: Winter is Coming... via photopin (license)