Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Balade "Les cycles de la vigne" 4/5 : Les saisons du plaisir

Les saisons du plaisir

SCIENCES EN BALADE :
MERIGNAC / PESSAC
Partez à la découverte des villes avec "l
es Cycles de la vigne"

Le travail de la vigne dure toute l’année et l’évolution de la plante entraîne des travaux précis.


Janvier
La vigne est en sommeil à cause du froid. C’est la période de la taille, commencée souvent en novembre.  L’opération est indispensable : la vigne est une liane qui, sans entretien, développe des bois d’une dizaine de  mètres, ornés de petites grappes clairsemées.


Février
C’est le “tirage” des bois, consistant à enlever les rameaux taillés. S’ensuit le “palissage”, c’est à dire le  remplacement des poteaux abîmés et des fils de fer cassés.


Mars
La vigne “pleure”. Elle sort de sa léthargie et sa sève suinte au bout de chaque rameau taillé. La taille doit  s’achever.


Avril
Le “débourrement” intervient de 20 à 35 jours après les pleurs. Une pointe rouge apparaît : c’est l’apex, zone où les cellules se divisent pour assurer la croissance en longueur des tiges. Elles deviennent des feuilles après avoir rejeté leur “bourre” cotonneuse.


Mai
Les rameaux poussent vite (5 à 15 cm par jour). Il faut “ébourgeonner” et “épamprer”, d’avril à juin. On sélectionne les meilleurs puis on les “palisse” : on les attache pour qu’ils tiennent droit.


Juin
C’est la floraison. La fleur de vigne, protégée par un capuchon floral, éclot par le bas au lieu de s’ouvrir en corolle. Cela dure une dizaine de jours. C’est la période de la fécondation : le pollen féconde les autres fleurs puis vient la “nouaison” où les fleurs (50% d’entre elles normalement) deviennent des baies. La maturité, et donc la vendange, survient 100 jours après.


Juillet & août
Maturation puis “véraison” : les baies grossissent puis changent de couleur. On effeuille côté soleil levant pour que les baies soient plus exposées à la chaleur et on procède aux vendanges vertes : suppression de certaines grappes pour un meilleur développement des autres. Le sarment passe du vert au brun : c’est l’aoûtement.


Septembre
Les vendanges commencent.


Octobre
Les feuilles prennent leur couleur d’automne. L’essentiel du travail se fait dans le chai même si l’on prend parfois le temps de “chausser” les vignes : la terre d’entre les rangs est ramenée sur le pied pour le protéger des gelées.


Novembre & décembre
Les feuilles tombent aux premières gelées. On prépare la taille en baissant les fils de fer.

Cliquez ci-dessous
pour découvrir l'ensemble du guide