Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Balade "La boucle du coteau" 4/5 : Une hydrologie riche

Balade "La boucle du coteau" 4/5 : Une hydrologie riche

SCIENCES EN BALADE
FLOIRAC
Partez à la découverte des villes avec "La boucle du coteau"

La côte de Monrepos abritait au XIXe siècle un « établissement de loisirs » qui proposait aux promeneurs les eaux de sa source  ferrugineuse. La Gravette, qui coulait à cet endroit, est cachée sous la pénétrante est, alors que la Jacotte, qui marque le sud de Floirac, est sous la rocade. Elle demeure visible à certains endroits, particulièrement là où elle se jette dans la Garonne.

Oublié pendant longtemps aussi, le Rédebech, masqué sous l’avenue François-Mitterrand, détourné par les carrières, connaîtra une nouvelle vie dans sa partie basse puisqu’il est intégré dans l’aménagement paysager de la ZAC des quais. Il alimente  toujours un petit étang dans sa partie haute.

Ces trois esteys ont créé trois vallées qui offrent à Floirac l’un des coteaux les plus fracturés de la rive droite. Plus classiquement, quelques sources affleurent en bas du coteau dont l’une, derrière le castel, alimente en partie son bassin. Tout ce réseau traverse la Souys, ancien bras mort de la Garonne jusqu’au Moyen Âge, où une grande partie du bas-Floirac est bâtie, parfois jusqu’à trois mètres sous le niveau des hautes eaux. Mais la dernière grande inondation remonte à 1937, suite à quoi les digues furent rehaussées.

Cliquez ci-dessous
pour découvrir l'ensemble du guide

Sciences en balade - la boucle du coteau - FLOIRAC