Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Au cœur du Laser Mégajoule

Les chiffres ont de quoi faire tourner la tête : 170 000 m3 de béton, 980 portes, 140 000 m2 de planchers… le bâtiment du Laser Mégajoule (LMJ) du CEA qui est construit au Barp en Gironde est impressionnant. Il est à la hauteur de son ambition : l’un des lasers les plus puissants au monde.
Selon le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), l’objectif du LMJ où auront lieu des expériences de fusion par confinement inertiel est de « garantir la pertinence et la maîtrise des logiciels de calcul simulant le fonctionnement nucléaire d’une arme ».
Après cette phase de construction du bâtiment ; le CEA est entré dans la dernière ligne droite : l’installation du procédé technique dont les chaînes lasers et de tous leurs éléments : caissons et tubages, optiques, miroirs, filtres …
Dès 2014, les premières expériences pourront avoir lieu.

Alexandre Marsat

Voir son profil