Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

« Les projets de recherche se multiplient en Aquitaine »

« Les projets de recherche se multiplient en Aquitaine »

Pourquoi le pôle de compétitivité Laser a-t-il vu le jour en Aquitaine ?

Le pôle a été créé en 2004 par l’association Aquitaine Lasers Photonique et Applications (ALPhA), et labellisé Pôle de compétitivité en 2005. Il disposait de nombreux atouts régionaux : le porte-drapeau que constituait l’arrivée du Laser Mégajoule du CEA, la création dès 2003 du concept de Route des Lasers par le Conseil régional, le CEA et l’Etat et l’excellence de la recherche dans les Universités Bordeaux 1 et plus récemment Bordeaux 2. Nous étions donc légitimes pour développer une science diffusante, la photonique, et créer un pôle axé sur l’innovation.

Quels types de projets et de structures ont été soutenus depuis la création du pôle ?

Le centre technologique Optique et Lasers Alphanov a été créé en 2007. Les PME-PMI en cours de création peuvent y trouver des lasers très performants et une véritable aide technologique grâce à la quinzaine d’ingénieurs-techniciens permanents.
Un autre axe fort a été la mise en place, à travers le dispositif PYLA, de différentes formations continues en photonique -23 stages en 2010 sont ainsi prévus- pour des techniciens et ingénieurs. Ces deux structures transversales ont permis d’augmenter l’attractivité de notre territoire qui concentre dans un rayon de 50 km des chercheurs, des plate-formes techniques et des industriels. Les résultats sont d’ailleurs probants. En 2009, on a noté l’arrivée de douze nouvelles entreprises dans le domaine telles qu’EBC Medical ou First Solar. Quant aux projets de recherche, ils ne cessent de se multiplier, avec 20 projets ANR labellisés cette année.

Comment voyez-vous l’évolution de ce pôle ?

On fait partie des pôles de compétitivité ayant la plus forte croissance et parmi les mieux notés au plan national. Le pôle me paraît bien parti et l’on peut tabler sur un développement certain de la filière industrielle régionale d’autant que de grands groupes collaborent plus activement désormais. Même si la France, contrairement à d’autres pays européens, a encore du mal à l’intégrer au niveau ministériel, la photonique est une des technologies majeures du XXIe siècle, dont les domaines d’application ne cessent de s’étendre.

 

André Ducasse, président du Pôle de Compétitivité Route des lasers

 

 

 

 

André Ducasse
Président du Pôle de Compétitivité Route des lasers

Crédit photo : Mastery of Maps via photopin cc