Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Une vendange de haute précision en pleine agglomération bordelaise

Une vendange de haute précision en pleine agglomération bordelaise

Des rangs de vigne, on assiste à un étrange ballet : des têtes se lèvent puis se baissent parmi le brouillard matinal. En lisière de l’agglomération bordelaise on est aux derniers jours de vendange du millésime 2008 du Château Couhins, à Villenave d’Ornon (1).

Avant même de traverser le chemin de la Gravette, une pancarte nous prévient: le Château appartient à l’Inra. On se doute alors que ces vendanges à la main ont quelque chose de particulier. Ici, on applique la vendange par parcellisation. Comprenez qu’on ne vendange pas tout une parcelle d’un seul coup.

le GreenSeeker est installé sur un tracteur pour parcourir les rangs et procéder aux mesures.A l’aide d’une machine appelée GreenSeeker, mise au point par le chercheur de l’Inra Jean-Pascal Goutouly, les viticulteurs du Château connaissent avec exactitude l’avancée de la maturation des raisins, grâce à la mesure de la vigueur (croissance végétative) de la vigne. Dominique Forget, directeur du château explique : « Installé sur un tracteur, le GreenSeeker, émet un rayonnement qui est réfléchi par la feuillage de la vigne ». Appuyé d’un GPS et d’un ordinateur, ce système permet de cartographier au mètre près (longueur moyenne de la végétation d’un cep) l’état de la vigueur des rangs de vignes. Si l’on souhaite un important rendement, il faut qu’elle soit très vigoureuse ; mais cette densité de végétation est un élément favorable au développement des parasites… toute la conduite de la vigne est liée à la maîtrise de sa vigueur.

Saison après saison, ces mesures permettent alors de réguler les apports d’intrants puis de fixer les dates de récolte. « Ainsi on procède à une vendange de précision ». Les 90 000 bouteilles (2) qui sortent du Château Couhins permettent à tous d’évaluer, en bouche, cette technique innovante.

(15 oct 2008)

(1) www.chateau-couhins.fr
(2) Des 20 hectares, il est produit, en moyenne, 70 000 bouteilles en rouge (Merlot, Cabernet-franc, Cabernet-sauvignon et Petit Verdot), et 15 000 bouteilles en blanc (Sauvignon et Sémillion). A noter qu’en blanc, le Château Couhins est Cru classé de Graves depuis 1959

photo credit: Reims Tourisme via photopin cc

Alexandre Marsat

Voir son profil