Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Le Trophée d’or de l’innovation Vinitech pour une PME médocaine

Le Trophée d’or de l’innovation Vinitech pour une PME médocaine

Les viticulteurs pourront découvrir au salon Vinitech qui se déroulera du 2 au 4 décembre à Bordeaux, une machine respectueuse de l’environnement qui va faciliter leur travail tout au long de l’année. L’entreprise Souslikoff et Cie, située à Saint-Yzans de Médoc, présentera sa bineuse intercep pneumatique pour laquelle elle a obtenu le Trophée d’or de l’innovation Vinitech.

« Pour nettoyer le sol sous les vignes, on utilise des bineuses intercep qui se retirent au contact des pieds pour ne pas les endommager. Aujourd’hui, cela se fait par une assistance hydraulique qui fonctionne avec de l’huile. Mais, il arrive que le flexible casse, l’huile se répand alors sur la vigne, sans compter les risques de fouettage lors de cette casse et de brûlure due à l’huile. Cette assistance pneumatique fonctionne à l’air donc à l’énergie propre et non dangereuse », précise Dominique Souslikoff, directeur de l’entreprise.

Au volant du tracteur qu’il fait tourner sur la parcelle expérimentale de son entreprise à Saint-Yzans, il explique : « La compressibilité de l’air apporte une progressivité dans l’effacement de la machine. Cela est très important pour les jeunes plans qui sont très fragiles ».

Le directeur de l’entreprise médocaine a voulu aller plus loin dans l’innovation de sa bineuse intercep. Constatant que le viticulteur devait régler lui-même la profondeur de la bineuse, il a mis au point un capteur d’effort sur l’outil intercep qui permet aux versoirs gauche et droit de s’enfoncer dans le sol à la bonne profondeur, de manière indépendante. On comprendra l’intérêt sur des terrains en dévers d’autant plus que ces positions s’inversent automatiquement quand le tracteur fait un demi-tour au bout de rang, évitant au viticulteur de descendre de sa machine pour réinitialiser les réglages. « Cette optimisation d’effort du travail dans le sol diminue la consommation de carburant du tracteur. » Un point qui a du séduire le jury de Vinitech.

photo credit: markameleon via photopin cc

Alexandre Marsat

Voir son profil