Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Comment diagnostiquer la qualité de l’eau distribuée ?

Comment diagnostiquer la qualité de l’eau distribuée ?

Une nouvelle version du logiciel PORTEAU vient d’être mise au point par le CEMAGREF (1). Associé à trois modules, ce logiciel permet d’étudier par simulation le fonctionnement hydraulique et la concentration d’un désinfectant dans un réseau de distribution d’eau sous pression. Par exemple, si une trop faible concentration en chlore peut favoriser la présence d’éléments pathogènes, une trop forte quantité peut rendre désagréable le goût de l’eau. Il est donc impératif pour les gestionnaires de maîtriser les quantités injectées, et les positions des points d’injection.

Grâce au logiciel, il est possible de simuler en fonction du temps et de l’espace les évolutions de concentration de ce soluté, mais également de donner l’âge et la provenance de l’eau pour une qualité optimale. La vitesse de l’eau et ses temps de séjour au sein du réseau sont également calculés et modélisés par le logiciel, comme le fonctionnement du réseau en période de pointe. Afin de rendre compte le plus fidèlement possible de la réalité, de nombreuses données sont prises en compte : topographie du réseau, caractéristiques fonctionnelles, ou répartition des consommateurs desservis.

(1) en collaboration avec l’école doctorale de mathématiques et d’informatique de l’Université Bordeaux 1

Crédit photo: CEMAGREF / DUTARTRE A.

photo credit: __MaRiNa__ via photopin cc