Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Hourtin : un lieu, des hommes, des métiers

Un territoire, c’est avant tout des hommes et des femmes et, entre leurs mains, la vie d’une commune, des savoir-faire, des trajectoires atypiques, une culture, un esprit… A Hourtin, au cœur du Médoc, une classe de 3e du collège Jules Chambrelent a ainsi multiplié les rencontres avec des hommes et des femmes œuvrant dans les domaines culturel, touristique, social, éducatif...

En véritables reporters, ils ont recueilli les témoignages de huit personnalités locales sur leurs parcours, leurs métiers, leurs vies au quotidien…Formés à la technique photographique durant plusieurs heures par un "pro", Bernard Choquet, ils ont réussi le pari de capter en trois clichés (portrait, objet, environnement) les détails les plus représentatifs de ces médocains et leurs voix, pour nous faire partager pleinement ces rencontres.

A travers leur dossier, on découvre ainsi Yvette, écrivaine publique, qui ne compte pas ses heures pour guider la population dans les méandres orthographiques du français et des formulaires administratifs. On pénètre dans l’atelier de l’artiste-peintre Gali, niché au cœur de la forêt d’Hourtin, égayé par les chants des oiseaux et à la vue plongeant sur la lagune de Contaut. Autre portrait étonnant, celui d’une journaliste pigiste, originaire du Médoc et aujourd’hui correspondante du New-York Times.  

Le voyage se poursuit dans deux lieux emblématiques d’Hourtin, le camping « western », reconstruit après la tempête de 1999 et le cinéma le Grand Rex tenu par un cinéphile passionné Ludovic Quéau. Un autre groupe d’élève, après enquête à à l’Office du tourisme, a, lui, identifié les attraits de leur territoire qui séduisent chaque année des touristes du monde entier.

Dans une veine plus sociale, on pénètre, de même, dans le quotidien de deux travailleurs au service de la population, la psychomotricienne Murielle Brunet et l’instituteur Jean-Marc Usabiaga, qui nous ouvre les portes de sa salle de classe.  

 

Dossier réalisé par 27 élèves du collège Jules Chambrelent d’Hourtin avec l’aide de leurs professeurs : Sylvie Ambrosino (Français), Emilie Lussac (Histoire-Geo), Régine Lanno (Arts plastiques), Benoît Clemenceau et Philippe Gauthiez (Technologie et Option découverte professionnelle) et des intervenants Bernard Choquet (photographe), Dimitri de Filippi (plasticien), Marianne Peyri (journaliste).