Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Les Landes, monotones ?

On entend souvent dire que dans les Landes, à part les pins, il n’y a pas grand-chose. Faux ! Les élèves du collège François Mauriac de Saint-Symphorien vous prouvent le contraire. Ils ont exploré à la loupe les sous-bois de la forêt des Landes et sa richesse végétale au fil des saisons. Ajonc, bruyère, roseau, sphaigne, callune, Fragon petit Houx…ils vous les font découvrir, à travers leur caractéristiques, leur enregistrement sonore, leurs photos et leurs planches naturalistes qu’ils ont réalisés sur le modèle du « Manuscrit de Voynich ». 

Les Landes, monotones ?

Ulex/Ajonc  (famille Fabaceae) 

C’est un arbuste dont la taille varie entre 1 et 2 mètres. L’ajonc est un arbuste qui a la particularité de fleurir en fin d’hiver contrairement aux autres végétaux, sa période de floraison est longue et abondante. On le reconnait grâce à ses gros pics et à ses jolies petites fleurs jaunes. C’est une plante de milieu sec et sa dispersion se fait par les graines. 

 

 

Erica Cinerea/Bruyère cendrée (famille Ericaceae) 

La bruyère cendrée, c’est une tige avec des feuilles en forme d’écailles et des petites fleurs rose pourpre au printemps. On la trouve dans la lande sèche. Cette plante est une vivace à feuilles persistantes. Utilisation par l’homme pour faire de l’horticulture, en pharmacie comme antiseptique diurétique. 

 

 

Quercus pedonculata/Chêne pédonculé (famille FAGACEAE)

Vivaces à feuilles caduques. Préférences écologiques : en zone sèche, arbre rustique et résistant. Son mode de dispersion se fait par des graines. Il fait partie de la famille des fagacées. L’homme se sert du chêne pour chauffer la maison, pour faire des meubles de maison : c’est un bois d’œuvre. Le chêne a un grand tronc des feuilles lobées et des branches qui varient de taille. Certaines écorces sont parfois recouvertes de lichen et de mousse. 

 

Ruscus aculeatus/Fragon petit houx (famille LILIACEA)

Le Fragon petit houx est un arbuste persistant à feuilles vert foncé sur de courts rameaux – 50 cm à 1 m. Floraison au printemps, fruits toxiques au printemps et au début de l’été, se disperse grâce à des graines. Utilisation : en phytothérapie pour les troubles veineux. 

 

Calluna vulgaris/Callune commune (famille ERICACEAE)

La callune est une plante vivace à feuilles persistantes. La callune se disperse grâce à ses graines. L’hiver la callune est recouverte de fleurs séchées, au printemps les petites fleurs sont en formes de clochettes rose-violet. Les feuilles sont petites et la callune peut faire de 20 à 50 centimètres de hauteur. La callune se situe en zone sèche et acide. L’homme l’utilise pour la décoration, le miel et pour des produits pharmaceutiques. 

 

Pinus pineaster/Pin maritime (famille PINACEA)

Plante vivace à feuille persistante. Cet arbre peut atteindre 20 à 30 m et vit jusqu’à 500 ans. Les feuilles sont en forme d’aiguilles. Le pin se disperse par des graines contenues dans des cônes. Il préfère le sol sableux, on le trouve dans la lande sèche. L’homme utilise la résine. 

 

Pteridium aquilinum/Fougère aigle (famille : DENNSTAEDTACEAE)

Au printemps la fougère aigle à la tige rigide et verte, tendre, de grandes feuilles composées d’une multitude de petites folioles. En hiver il ne reste que la tige de la fougère aigle, les feuilles meurent, tombent et prennent une couleur rousse. 

A suivre...

 

Dossier réalisé par les 24 élèves de 6e du collège François Mauriac de Saint-Symphorien avec l’aide de leurs professeurs, Anne-Sophie Geoffre-Rouland (Arts plastiques) et Agnès Philippeau (Français), la photographe Cécile Labonne et l’atelier « Passeurs ».