Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Les astuces pour économiser et consommer "malin"

Pour économiser, il ne s’agit pas de « se serrer la ceinture » en se privant de ce dont vous avez besoin, mais plutôt d’optimiser au mieux chaque dépense afin qu’elle corresponde à vos besoins réels. Voici queleques techniques pour réduire ses dépenses

Première chose à faire, classer vos dépenses quotidiennes en trois catégories (superflu, confort, nécessaire) en vous posant ces questions : est-ce que je peux vivre sans ?, est-ce que m’en passer rendra ma vie plus difficile ?, est ce que je l’utilise constamment/très souvent ?

Rationaliser ses besoins

Avez vous vraiment besoin d’un forfait de téléphone illimité ? En effet, les opérateurs vous vendent de l’illimité mais, en réalité les gens consomment en moyenne 2 ou 3h / mois. Allez vous consommer le pack de 3 paquets de gâteaux pour avoir -30% ou un seul suffit-il ? Est-ce qu’une voiture est obligatoire ou ne vaut-il pas mieux en louer une de temps en temps ? Dans cet ordre d'idée, il existe certains sites, comme Le Même en mieuxcréé par un Bordelais, qui vous aide à consommer "malin", en achetant un billet de train d'occasion ou en payant moins cher des nuits d'hôtel.

Assurances : renégociez régulièrement vos contrats

Sachez que la fidélité en matière de consommation ne paie pas. Être un perpétuel nouveau client est une des meilleures techniques pour réduire ses dépenses. Or, désormais, la loi Hamon sur la consommation permet de résilier un contrat santé, automobile ou habitation quand vous voulez, à partir du treizième mois, sans frais ni pénalité. Cela vous permet d'orienter à la baisse le montant de vos cotisations. Surtout si vous avez délaissé votre voiture au profit des transports en commun pour rejoindre votre entreprise ou encore que votre véhicule assuré ne cote plus grand-chose ? En résumé, "il est bon de remettre en concurrence ses contrats tous les trois ans", explique Diane Larramendy, directrice générale du comparateur LeLynx.fr. Ainsi, la facture peut diminuer de 20 à 40 %. A cet effet, vous pouvez passer par l'intermédiaire de sites comme Jechange.fr, installé en Lot-et-Garonne, où des conseillers vous guideront gratuitement.

Les clés pour économiser jusqu'à 20% sur vos factures d'énergie

Quitter une pièce en laissant la lumière allumée, mettre en veille sa télévision et son ordinateur ou garder branchés ses chargeurs... Ces mauvaises habitudes ont un impact sensible sur la facture énergétique : près de 90 euros par an sur une facture d'électricité selon le baromètre AFP-Powermetrix. A l'inverse, adopter quelques bons réflexes permet de baisser la consommation d'environ 20 % ! 

En outre, l'usage systématique des ampoules basse consommation réduit jusqu'à 75 % les dépenses en éclairage, selon l'Ademe. Utiliser les programmes économiques ou demi-charge de vos lave-linge et lave-vaisselle allège d'un quart leur consommation. Quant au chauffage, abaisser la température de seulement 1°C conduit à économiser 7 % d'énergie.  

Enfin, pour réduire d'au moins 20 % votre consommation d'eau sanitaire, acquérir des économiseurs aident à réduire votre consommation sans renoncer au confort.
Le principe : injecter le maximum d'air dans l'eau pour limiter le débit sans que vous ressentiez de baisse de pression. Vous trouverez à partir de 2 euros des mousseurs réducteurs ou limiteurs de débit, à visser sur les robinets de la cuisine et de la salle de bains, et à partir de 15 euros pour une douchette économe. Autre solution : le " stop douche ", à partir de 3 euros, à placer entre le robinet et le flexible pour arrêter l'eau pendant le savonnage. Enfin, pour réduire au minimum de 20 % la consommation de votre chasse d'eau, placez un " écosac " étanche, à partir de 4 euros, ou une " écoplaquette ", 15 à 20 euros pièce, dans le réservoir de vos toilettes. Economie escomptée : jusqu'à 4 000 litres d'eau par an.