Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Le robot bat l’homme au jeu de go ! Et alors ?

L’actu de ce week-end où tous les spécialistes des nouvelles technologies se sont amusés à se faire peur ? Un programme informatique de Google a enfin battu un homme au jeu de go. Waouh, le jeu de go !

Incroyable. Le jeu auquel pas grand monde ne joue, si ce n’est en Asie où il est très populaire. Si au moins on l’avait testé au bridge, les retraités auraient pu trembler.

Certains ont vu dans cet « exploit » un tournant pour l’intelligence artificielle. Elle pourrait prendre le pouvoir comme dans les scénarii de films de science-fiction. Bon en réalité, ce n’est pas nouveau. Souvenez-vous en 1997, le programme Deeper Blue avait battu le célèbre champion du monde d’échec : Gary Gasparov. C’était il y a 19 ans… Depuis la robotique s’est développée dans tous les domaines de la vie quotidienne, mais elle n’a pas pris le pouvoir.

Et puis, si le jeu de go a des combinaisons plus vastes qu’aux échecs, le robot n’a pas battu le meilleur joueur du monde. En présentant l’adversaire de la machine comme le champion d’Europe du jeu de go, on a oublié de préciser que Fan Hui était le 633ème joueur mondial. Quand la machine affrontera en mars 2016 le meilleur joueur du monde, le sud-Coréen Lee Sedol, on pourra en reparler.

Concernant l’intelligence artificielle, Slate.fr explique : « si [elle] est forte au go, elle rencontre bien plus de difficultés au poker, ce jeu d'incertitude, de psychologie et de bluff»… Et relève une interview du chercheur Martin Mueller dans Business Insider : « les jours où une intelligence artificielle à la AI pourra régner sur le monde sont probablement encore très éloignés, selon lui : [...] Ce n'est pas Skynet, c'est un programme de go .» John Connor de Terminator est encore tranquille pour quelques années.

 

photo credit: Like a shadow via photopin (license)