Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Le grand périple de « Mission Archéo »

Après être passée d’un Centre de Sciences à une ville des Yvelines, d’un château médiéval à un Archéosite, l’exposition « Mission Archéo » continue de mener l’enquête sur le passé et de faire découvrir l’archéologie aux publics. Cet été, l’exposition était au Visiatome, dans le Gard, et elle vient d’être montée à l’Espace Sciences et Métiers de Ploufragan, dans les Côtes d’Armor. Interview en coup de vent sud-est / nord-ouest…

Lauriane Poggi – Chargée de marketing Communication pour le Visiatome


Le Visiatome a pour sous-titre « la grande aventure de l’atome », et vous avez un espace dédié  à ces thématiques. Pourquoi avoir choisi de programmer une exposition sur le thème de l’archéologie ?

Le Visiatome a effectivement pour vocation d’informer le public sur la radioactivité, l’énergie nucléaire, la gestion des déchets radioactifs et les enjeux énergétiques, à travers son exposition permanente. Il a également pour but d’intéresser les personnes à différents sujets de science : astronomie, chimie, géologie…l’archéologie nous a tout naturellement paru un thème scientifique intéressant, d’autant plus que les vestiges antiques sont nombreux dans la région : le théâtre antique d’Orange, les arènes de Nîmes…

Qu’est-ce qui vous a plu dans l’exposition Mission Archéo ?

Tout d’abord, je tiens à remercier particulièrement l’équipe de Cap Sciences qui est venue s’occuper du montage de l’exposition. Les deux intervenants ont été très compétents et nous ont dispensé une excellente formation pour assurer une bonne médiation auprès de notre public.
Mission Archéo est une exposition qui permet une approche autonome du métier d’archéologue, notamment grâce à plusieurs niveaux de lecture. Elle est très attractive, notamment grâce à l’utilisation de supports variés  et colorés : panneaux, caisses, chevalets, écrans… Cette diversité de supports la rend très interactive et dynamique car elle incite le public à toucher, manipuler des éléments pour obtenir les réponses aux questions posées.
De plus, elle est facilement accessible aux enfants grâce au côté graphisme « bande-dessinée » présent partout mais surtout grâce au carnet de mission que Cap Sciences met à disposition des structures qui louent l’exposition. Les familles ont tout particulièrement apprécié ce carnet qui constitue un véritable fil conducteur pour découvrir les différents espaces de l’exposition.

Vous avez-mis en place un ensemble de rencontres / ateliers en parallèle de la présentation de l’exposition pour créer l’événement sur le territoire…pouvez-vous nous en dire plus ?

Pour chaque exposition temporaire estivale, nous avons l’habitude de créer un atelier spécifique sur ce thème pour les enfants et les familles. Dans le cadre de Mission Archéo, nous avons pu nous appuyer sur les ateliers déjà présents dans l’exposition, à savoir le chantier de fouilles et l’atelier céramologie. Ces 2 ateliers ont tout naturellement pris place dans notre atelier « Archéo » au côté, entre autres,  de  la datation au carbone 14 – explication incontournable vu la thématique de notre musée ! Nous avons connu un franc succès puisque nous avons programmé 58 ateliers en 2 mois.

Les conférences tenues par plusieurs archéologues tout au long de l’été ont, elles aussi, attiré de nombreuses personnes, soucieuses d’approfondir leurs connaissances sur l’archéologie  souvent  régionale (Arles / Tricastin…) et découvrir les méthodes employées pour assurer la conservation ou la restauration des vestiges archéologiques.

Mission archéo

Annabelle Rousseau – Coordinatrice de l’Espace Sciences et Métiers de Ploufragan.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans l’exposition Mission Archéo de Cap Sciences ?

L’archéologie est un sujet qui passionne aussi bien les plus jeunes que les adultes. D’autant plus que ces dernières années ont vu de nombreux projets archéologiques en Côtes d’Armor. Les sondages réalisés à l’occasion de la construction d’une rocade passant par Ploufragan ont permis la découverte d’une villa romaine importante.  Prochainement, l’arrivée de l’André Malraux, navire de recherche du DRASSM (département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines), viendra réaliser des fouilles aquatiques avant l’implantation du parc éolien au large du cap Fréhel. Le grand public est toujours très intéressé par ces découvertes qui ont lieu à côté de chez lui et se passionne pour le métier d’archéologue que l’on ne connaît pas toujours très bien.  L’exposition Mission Archéo va permettre d’apporter à tous nos publics les informations qu’ils attendent sur les différents métiers de l’archéologie, mais aussi sur le déroulement d’une fouille, l’analyse et le traitement des vestiges…et sur un mode ludique !

Quelle programmation culturelle avez-vous prévu en parallèle de la présentation de l’exposition ?

Nous organisons la Fête de la Science du 9 au 11 octobre et l’exposition trouvera parfaitement sa place lors de cet événement. Nous avons également pour projet une collaboration avec le Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Brieuc qui expose des collections issues de l’archéologie sous-marine en baie de Saint-Brieuc et nous aimerions organiser plusieurs conférences autour du thème de l’archéologie avec des scientifiques de l’INRAP et des amateurs. L’organisation d’une visite du navire du DRASSM avec l’Adramar (Association pour le Développement de la Recherche en Archéologie MARitime) serait un bon moyen de découvrir la spécificité de l’archéologie sous-marine. La Cité des Métiers des Côtes d’Armor mettra en place une information autour des métiers de l’Archéologie le jeudi 8 octobre à 18h.
Des temps spéciaux seront consacrés à l’accueil des scolaires, des centres de loisirs et enfin du grand public afin de proposer des animations adaptées à chacun.

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour cette nouvelle programmation ?

La réalisation des projets collaboratifs et l’accueil d’un public toujours plus nombreux !

Votre contact : Valentine Baldacchino
Responsable des expositions itinérantes
Téléphone : 07 82 14 85 39
Mail : v.baldacchino@cap-sciences.net