Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Kif Kif s’installe à la Maison des Maths de Quaregnon en Belgique !

« Ressentir les mathématiques, les toucher, les visualiser, les écouter », voici l’ambition de la Maison des Maths (MdM) qui vient d’ouvrir ses portes le 1er septembre à Quaregnon en Belgique. « Kif Kif le Calife », exposition pour les 3 à 6 ans, y a tout naturellement trouvé sa place et a permis à la MdM de se doter d’un espace pour les tout-petits. Rencontre avec le rêveur de cette aventure, Emmanuel Houdart, Directeur de la MdM.

Emmanuel Houdart, qui êtes-vous ? D’où vient cette idée de Maison des Maths ?

J’ai 39 ans et je suis l’heureux papa de 4 enfants. Marié depuis 15 ans à une institutrice, l’apprentissage fait partie de notre quotidien. Personnellement, j’ai toujours rêvé d’exercer le métier d’enseignant. Et comme j’étais passionné de mathématiques, c’est comblé que j’ai commencé ma carrière de prof de math à 23 ans. Ensuite, je dirais que … la passion de la didactique mathématique a dépassé la raison ! De projets fous en d’autres projets encore plus fous, cela m’a conduit à la création de la MdM (Maison des Maths).

Pouvez-vous nous présenter en quelques lignes ce grand projet de Maison des Mathématiques ?

Il est vrai que les premières fois que je parlais de ce projet, je rencontrais de grands yeux écarquillés. Une Maison Des Maths ? Vous allez gribouiller des équations sur des murs ??? Pas du tout ! Notre objectif est d’approcher les mathématiques sous un autre angle et de bousculer les a priori. Découvrir des mathématiques concrètes et expérimentales ; des concepts bien entendu mais aussi les personnes qui se cachent derrière ceux-ci : Pythagore n’était pas qu’un théorème ! La MdM, c’est, avant tout, un lieu où on pourra (re)sentir les mathématiques, les toucher, les visualiser, les écouter. Les découvrir d’abord pour ensuite les expérimenter, les approfondir et finalement les intégrer. MdM comme Maison des Maths mais aussi comme Manipuler, Découvrir, Modéliser.

 

Kif Kif

Vous allez vous doter d’un ensemble d’outils/d’expositions/de manipulations sur le thème des mathématiques. Pourquoi avez-vous souhaité y intégrer une offre pour les 3-6 ans avec Kif Kif le Calife ?

C’est d’une logique mathématique imparable : mes 4 enfants sont passés par cette tranche d’âge, le petit dernier y est encore. Il est fascinant de découvrir tout ce dont ils sont capables. Malheureusement, les mathématiques souffrent d’une injuste réputation. Beaucoup les voient austères, rigides et complexes. Moi je vous dis qu’elles sont poésies, imaginations et récréations. Pour entamer ce (difficile) retournement de situation, il est capital de le montrer aux enfants dès le plus jeune âge. Si à 12 ans, un enfant au lycée aborde le cours de math avec l’intuition que « les maths, ça peut être chouette», le rapport à la difficulté pourrait en être modifié !

Kif Kif

Kif Kif le Calife, c’était l’exposition idéale pour votre lieu ?

Nous n’aurions pas pu trouver mieux. Kif Kif le Calife permet de vivre les maths ! Ressentir ce que signifie vraiment plus grand, moins lourd, plus large. Des notions simples à d’autres plus complexes comme l’amplitude. Bernadette Gueritte-Hess (la conceptrice de l’exposition) a rassemblé dans celle-ci le puits d’une vie d’expérience. À moins d’une analyse affinée, personne (ni les enfants, ni les adultes) ne peut imaginer tout ce que cette « exposition » permet d’ancrer comme notions dans le subconscient des enfants. C’est ce que nous voulions à la MdM : semer… la récolte suivra.

On vous sent extrêmement enthousiaste pour le lancement de ce lieu, qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour les prochaines années ?

Que la suite de l’aventure MdM soit aussi passionnante que sa création. Mais aussi que, de manière générale – autant les adultes que les pouvoirs publics – se rendent compte combien l’apprentissage est une chose difficile et complexe. Dès lors, il est temps de donner à ce secteur les moyens nécessaires.

Votre contact : Valentine Baldacchino
Responsable des expositions itinérantes
Téléphone : 07 82 14 85 39
Mail : v.baldacchino@cap-sciences.net