Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Jacques de Romas (1713 - 1776)

Physicien français ayant travaillé en parallèle avec Benjamin Franklin

Jacques de Romas (1713 - 1776)

Jacques de Romas est né le 13 octobre 1713 à Nérac (Lot et Garonne).

Ses fonctions de présidial au tribunal de cette ville lui laissaient le temps d’exercer sa passion pour les sciences.

Son but était de prouver que la foudre avait une nature électrique.

En 1750, il invente le brontomètre (du grec βροντή « tonnerre »), un appareil destiné à explorer l’intensité de l’électricité atmosphérique par temps d’orage.

Ensuite il réalisa un cerf-volant qu’il essaya d’envoyer le plus haut possible par temps orageux. Sa première tentative fut un échec car, bien que la corde fût mouillée il ne reçut aucune décharge électrique. Il imagina donc d’enrouler en spirale la corde d’un fil de cuivre et de la relier à la terre.

Ce fut le 7 juillet 1753 que Jacques de Romas réussit son expérience, car, après que l’électricité eut « langui pendant quelques moments, elle se manifesta assez belle ». Le résultat fut à la hauteur de ses espérances. Voici le récit qu’en fait Maisani dans la Revue de l’Agenais : « Accompagné d’une foule nombreuse, Romas attendit que le vent fût assez intense pour lancer son cerf-volant. L’orage approchait, Romas saisit alors un excitateur, formé d’un tube de fer blanc isolé par une tige de verre et relié à la terre par une chaînette de métal. Approché du cylindre, l’excitateur en tire des étincelles. Des traits de feu spontanés de trois mètres de long éclatent. Les explosions se succèdent et leurs craquements se firent entendre jusqu’à Nérac. L’expérience est magnifique ». Romas fit également lui-même son commentaire : « je reçus une commotion si terrible, que je la sentis dans tous les doigts de la même main, au poignet, au coude, à l’épaule, au bas-ventre, aux deux genoux et aux malléoles des pieds… Plusieurs des assistants qui virent les mouvements convulsifs que je fis, s’aperçurent bien que le coup était très violent ».

Il fit part à Benjamin Franklin de son expérience et celui-ci trouvera une application à la découverte de Jacques de Romas. C’est ainsi que naquit le paratonnerre.

Il sera membre de l'Académie des Sciences de Paris en 1764. Celle-ci lui reconnaîtra la priorité sur Benjamin Franklin pour le cerf-volant électrique, Franklin restant l'inventeur du paratonnerre.

La ville de Nérac lui éleva en 1911 une statue en bronze, œuvre du sculpteur Daniel Joseph Bacqué, inaugurée par le Président de la République Armand Fallières. Enlevée par le régime de Vichy en mars 1942, elle fut refabriquée et replacée sur son socle en février 2010.

Jacques de Romas meurt le 21 janvier 1776 à Nérac.

Un lycée professionnel de la ville de Nérac porte également le nom du physicien.

 

William Batifoix

 

Sources :
http://albret-tourisme.com/decouvrir/les-personnages-celebres/jacques-de-romas.html
http://www.agen.fr/jacques-romas
http://www.patryst.com/fr-FR/curiosities/2707-statue-jacques-de-romas