Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Fini l’anesthésie par aiguille. Mais vous détesterez toujours le dentiste !

A lire les premières lignes de cette actu, on s’est dit qu’on allait aimer le dentiste.

Fini l’anesthésie par aiguille. Mais vous détesterez toujours le dentiste !

Ils se sont enfin rendus compte que l’anesthésie avec la belle aiguille qu’ils font passer sous vos yeux avant de l’introduire dans votre bouche n’est pas vraiment appréciée de tous. « Ouvrez grand », … ben voyons. Le tout avant de s’y reprendre plusieurs fois. Avec cette phrase mythique : « et là je vous fais mal » ?

Alors ils ont enfin mis au point une méthode. Il était temps. La iontophorèse testée par des chercheurs brésiliens consiste à utiliser un courant électrique. La décharge n’est pas vraiment rassurante expliquée comme cela. En fait, il faut d’abord appliquer sur la gencive un hydrogel qui contient deux anesthésiants puis envoyer un petit coup de jus. Ce dernier va faire rentrer les anesthésiants dans la muqueuse. L’effet est alors douze fois plus rapide et dure aussi plus longtemps. Place au charcutage indolore !

Super. Continuez les gars. Il ne reste plus qu’à supprimer le bruit, la secousse de la roulette et cette mâchoire à moitié paralysée pour le reste de la journée … Et on fera peut être la queue dans les cabinets dentaires.

 

Crédit photo : Lemuel Butler