Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

#EtaleTaScience : Pourquoi la vision est altérée par l’alcool ?

Parmi les nombreux effets de l’alcool, et l’un des arguments pour interdire la conduite sous son emprise, le plus important est son effet sur la vision.

S’il altère la vision c’est qu’il ralentit le cerveau. Plus exactement les informations sont diffusées à une vitesse réduite.
Le champ de vision est alors fortement diminué car la pupille s’adapte trop lentement à la lumière. Habituellement les muscles pupillaires réagissent aussitôt aux sources lumineuses en se refermant ou en s’élargissant. Là, à la moindre lumière, on est ébloui. Et même les muscles qui permettent aux yeux de bouger sont ralentis.  L’acuité et le champ visuels sont alors considérablement réduits.
Et il agit sur toutes les fonctions du cerveau car les neurones communiquent lentement. Passée la dose de 0,5 g/l il s’attaque aux fonctions motrices. C’est pour cela qu’il est responsable de troubles d’équilibre, des réflexes affaiblis…
Cette baisse de la vigilance est fatale au volant.
Mais cela ne s’arrête pas là, elle peut aussi augmenter les comportements à risques, en augmentant ce qu’on peut appeler l’inconscience due à l’état d’ébriété. L’éthanol étant un stimulant suivi d’une désinhibition, on va réaliser des actions que l’on n’aurait pas faites en tant normal. C’est là que le risque se situe.

En cas de consommation régulière, l’alcool attaquera l’ensemble des organes, les fonctions vitales et augmente le risque de cancer et de maladies cardiovasculaire.
« A votre santé » !? L’expression a pris un sacré coup…

Crédit photo : Leeroy

Alexandre Marsat

Voir son profil