Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Escape Game « Meilleur des mondes »

Les collégiens de Vérac, durant l’année scolaire 2017-2018, ont conçu plusieurs escape game, en s’inspirant de l’univers et des personnages du livre « Le meilleur des mondes » d’Huxley. Entrez dans leur univers et relevez le pari…

Escape Game « Meilleur des mondes »

Dans la première salle du funérarium, Bernard, Lénina et Henry ne savent pas ce qui leur arrive, puis tout à coup une voix surgit des haut-parleurs : « Vous êtes à présent enfermés pour vous punir d’avoir dérogé à la règle. Pour sortir de ce lieu dans lequel nous avons choisi de vous garder prisonniers, vous n’aurez pas d’autre choix que de fournir la preuve de votre allégeance totale à Sa Forderie Mustapha Menier, l’Administrateur résident de l’Europe occidentale, un des six administrateurs mondiaux de l’Etat planétaireDes épreuves vous attendent dans différentes salles. Vous avez moins de deux heures pour apporter la preuve de votre conformité au système. Une dose de soma est à prendre avant de commencer les premières épreuves ». A peine le temps de comprendre ces informations, qu’ils rencontrent la première des épreuves. 

 

Face à eux trois poteaux, l’un avec un « D », l’autre avec un « 6 » et le dernier avec un « 7 ». Sur leur droite, 10 casiers allant du numéro D60 à D70 les interpellent. 

Ils comprennent alors que les informations sur les poteaux correspondent au numéro d’un casier (le D67). 

Sur celui-ci, se trouve une énigme, celle de mathématiques.

  

Ils la comprennent rapidement et trouvent le résultat qui ouvre le cadenas du casier. Ils y trouvent un stylo particulier car il est doté d’une lampe à UV. Ils n’ont plus rien à faire dans cette salle et se précipitent vers la seconde porte. 

 

Mais pour l’ouvrir, une autre énigme est à résoudre. C’est celle de français. Ils y mettent plus de temps que la première puisqu’elle est plus fastidieuse à résoudre.

 

Mais ils finissent par trouver la réponse attendue. Dans la seconde salle, se trouvent des jeux de société éparpillés par terre. Lénina et Henry cherchent le point commun de tous ces jeux alors que Bernard, lui, cherche un peu partout et trouve à tout hasard dans la poubelle, une feuille froissée avec un grand « E » écrit dessus. Il a alors l’idée de projeter la lumière du stylo sur cette feuille. Et il découvre les inscriptions suivantes : « Échec et Mat » et se dirige vers Henry et Lénina qui sont en train d’examiner un échiquier. Il leur explique ce qu’il a découvert. Et ils cherchent ensemble des informations importantes dans l’échiquier. Henry et Lénina ramassent les pions et découvrent des lettres formant un mot alors que Bernard, de son coté, ouvre l’échiquier et trouve une page de dictionnaire composée de mots ayant un même rapport (les SVT) mais un mot attire leur attention. 

Ils en concluent donc que c’est le code du cadenas à lettres de la troisième porte.

 

Dans cette nouvelle salle, se trouve une affiche de propagande sur Hitler. 

Le groupe se sépare une nouvelle fois en deux, car Bernard veut prouver son originalité. Henry et Lénina cherchent des inscriptions sur l’affiche alors que Bernard trouve derrière celle-ci un sudoku dans lequel il manque 4 chiffres. 

Le temps qu’il le résolve, Henry et Lénina découvrent des chiffres cachés : « 9313 ». Bernard trouve les chiffres manquants, ils correspondent à ceux trouvés dans l’affiche de propagande. Ils en déduisent donc que le code pour ouvrir cette nouvelle porte est une date en rapport avec Hitler. 

La voix des haut-parleurs se refait entendre et dit cette fois-ci : « Vous arrivez à la dernière énigme, à présent le compte à rebours est à 5 minutes de la fin, bonne chance ». Cette fois- ci c’est au tour de l’énigme d’anglais, qui va poser problème au groupe. Dans un cadre accroché au mur, une charade en anglais est à résoudre.

 

Mais une affiche gigantesque orne un mur, le groupe se divise de nouveau. Henry et Lénina s’occupent de la charade, ils trouvent comme résultat, « Roméo et Juliette ». Ce qui ne les mène à rien car ils ne savent pas à quoi correspond cela. Mais Bernard a face à lui, une peinture de Shakespeare. Il fait donc de suite le lien entre lui et son œuvre, il le sait car John lui en avait parlé. L’affiche se décale lorsqu’ils prononcent le mot « Shakespeare », pour finalement laisser place à une grande porte. Sur cette porte, deux lettres sont épinglées, l’une s’appelle, « Discours officieux » et l’autre « Discours officiel ». 

 

Discours officiel

Vous avez décidé d’enfermer Bernard et Lénina dans cet endroit dans le but de les tester, pour savoir si vous pouviez réellement leur faire confiance. Ils ont brillamment réussi la mise à l’épreuve, en répondant correctement aux énigmes que vous avez conçues. De ce fait ils ont prouvé leur allégeance envers le fonctionnement de notre société et plus particulièrement face au pouvoir de Mustapha Menier. De plus, un Homme pensant par lui-même n’aurait pas réussi à résoudre les énigmes de cet enfermement punitif sans réfléchir en suivant les préceptes que vous leur avez appris. Je pense donc en toute objectivité que Bernard et Lénina ne mériteraient pas d’être punis, car ils n’ont en rien affecté ou «taché » la création de notre monde. Il serait donc plus plausible de les libérer, car sinon votre peuple pourrait se retourner contre vous de plus il pourrait causer plus de dégât dans votre société.Je vous remercie de bien vouloir prendre en compte ce message, merci pour toute votre attention.

 

Discours officieux

Depuis tout petit nous sommes conditionnés dans différentes castes, nous n’avons ni sentiment ni famille, le gouvernement nous drogue pour nous contrôler. Ne rêvez-vous pas d’un monde autrement fait ? Un monde plus libre ? Dans lequel personne ne se ferait juger, où toutes les personnes vivraient en paix et dans l’égalité. 

-Vous aurez le choix de construire votre avenir vous-mêmes, de décider de VOS goûts, de VOS envies. 

-De faire ce qu’il vous semble le plus juste. 

-D’avoir d’autres passions, de fonder une famille, d’être fidèle. 

Et de ressentir des émotions, de s’exprimer comme bon vous semble. Ne souhaitez-vous pas être heureux naturellement. 

Vous avez cette envie, vous qui avez ouvert cette lettre, alors maintenant rejoignez-nous et faites entendre votre voix, exprimez-vous ! 

Bernard Marx & Lénina Crown

 

Cette porte mène à l’extérieur. Ils furent alors libérés de cet horrible escape game avec des textes en leur possession… 

 

 

 Solutions des énigmes  

Énigme des poteaux  

D ; 6 ;7 =D67. C’est le numéro d’un casier. 

Énigme de maths

5²=25 

12²=144 

25+144=169 

X²=169

Énigme de Français

La suite de chiffre correspond à la phrase suivante : « Date du début de l’histoire ». En l’occurrence, l’an 600. 

Énigme SVT

Le mot intrus est « Père ». 

Énigme d’histoire

Il faut trouver une date. Le chiffre 1 est dans le drapeau sur la croix gammée. Le chiffre 9 est au-dessus de l’aigle dans le ciel. Le premier chiffre 3 au-dessus de la main droite d’Hitler sur le drapeau, et le deuxième est dans les cheveux d’Hitler au-dessus de son œil gauche. Ce qui donne 1933. 

Énigme du sudoku

3 ;9 ;3 ;1=1933

Énigme charade/Anglais

1) Rome /2) Haie /3) Haut /4) Et/ 5) Jus/ 6) Lit/ 7) « ette » =   Roméo et Juliette

 

Cet escape game a été réalisé par Guillaume, Flavie, Laura et Clément, élèves en 3eau collège de Vérac.