Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Des trésors d’ouvrages à la bibliothèque de Bordeaux

Les fonds patrimoniaux de la bibliothèque municipale de Bordeaux sont riches de 400.000 ouvrages. Des incunables y côtoient des manuscrits annotés par les plus auteurs

Des trésors d’ouvrages à la bibliothèque de Bordeaux

On ne peut pas imaginer en poussant les portes d’une bibliothèque municipale que certains rayons regorgent de trésors. Et pourtant… à Bordeaux, la bibliothèque municipale abrite pas moins de 400.000 ouvrages dans les fonds patrimoniaux répartis sur sept réserves sécurisées.
400.000 ! Mais pourquoi autant d’ouvrages dans une bibliothèque où l’on s’attend à feuilleter des livres poche et où les « beaux livres » ont été édités récemment.
Ces fonds proviennent souvent de donations. La première d’entre elle est d’ailleurs à l’origine même de l’actuelle bibliothèque municipale. En 1736, Jean-Jacques Bel, proche de Montesquieu, décide de faire don de sa bibliothèque (et de sa maison) à l’Académie des sciences, belles-lettres et art de Bordeaux dont il est membre. La seule condition : que tous puisse y avoir accès. La bibliothèque de Bordeaux naissait avec ses 4000 volumes historiques. Une condition respectée encore aujourd’hui (voir ci-dessous).
Vinrent ensuite d’autres donations importantes jusqu’à nos jours et des confiscations à la Révolution.
Impossible ici de faire le tour de tous ces ouvrages parmi lesquels un fragment de parchemin carolingien (IXème), des cartes, 3000 manuscrits, Les Décades de Tite Live du XIVème, des registres de l'Inquisition espagnole en Aragon, 300 incunables… le voyage est déroutant.

 

Biblia sacra du XIème siècle
Le manuscrit n°1 de la bibliothèque est le plus ancien. Une bible du XIème qui provient de l’abbaye de la Sauve-Majeure dans l’entre-deux-mers. Le volume est immense et les enluminures y sont d’une incroyable fraîcheur.

 

Le traité de la perspective
« Moins » ancien, Le Traité de la perspective de Piero della Francesca (fin XVe) dont il n’existe que 8 copies manuscrites. Ouvrage historique où l’auteur a posé la technique de la perspective. Les annotations de l’auteur y sont visibles et les dessins pourraient même être de la main du maestro !

 

Montaigne, Montesquieu et Mauriac
Les 3 M constituent évidemment une partie importante de ce fonds patrimonial.
On y retrouve une grande partie de la bibliothèque de Montesquieu et de ses manuscrits.
A noter aussi l’exemplaire des Essais de Montaigne annoté par l’auteur jusqu’à sa mort.
Aussi émouvant : le livre de comptes du domaine de Malagar transformé par François Mauriac en journal intime.
Dans ces rayons le livre est vivant.

 

Des ouvrages accessibles :
Tout à chacun peut accéder aux ouvrages conservés dans les réserves en en faisant la demande préalable. Ou bien consulter les ouvrages numérisés sur http://selene.bibiotheque.fr

 

Alexandre Marsat

Voir son profil