Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Mollusques bivalves: messagers de la qualité de l'eau

Huitres, moules, pétoncles, coquilles saint Jacques, tous ces mollusques bivalves que nous apprécions dans nos assiettes, jouent également un rôle très important dans la prévention de risques écotoxicologiques. Les faire "parler", tel est le travail de chercheurs d'EPOC (Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux), Jean Charles Massabuau directeur de recherches CNRS et responsable de l’équipe EA (écotoxicologie aquatique) et Damien Tran, chargé de recherches CNRS. A l'aide de dispositifs électroniques et informatiques (de petites électrodes disposées sur les coquilles) les mouvements des coquilles (ouverture et fermeture) sont ainsi enregistrés en permanence sur des mollusques présents parfois à des milliers de kilomètres (Nouvelle Calédonie, Arctique, bassin d'Arcachon...). Les résultats sont publiés en ligne sur leur site web MolluSCAN eye. Ces enregistrements apportent de précieuses informations quant à des modifications de leurs rythmes biologiques, signe que des agressions extérieures, telles que la pollution sont en court. Un bon moyen d'alerter les décideurs politiques quant aux mesures à prendre pour préserver la qualité des eaux.

Ecouter l'émission:
 

Blandine Delarochebrochard

Voir son profil