Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Retour vers le futur : retour vers le passé !

Retour vers le futur : retour vers le passé !

Ah l’actu du jour ! Tous les médias en parlent, même France Info et Le Monde. C’est dire si le sujet doit être important…

En fait, c’est surtout intéressant pour les trentenaires et les quadras qui se remémorent le film Retour vers le futur, regardé en boucle sur la télé à tube cathodique et enregistré sur des VHS. Nous ne nous moquons pas…, Ah ah ah ah.

Reprenons le sujet du jour : dans le second épisode de la trilogie Retour vers le futur, Marty Mac Fly et Doc sont projetés avec la DeLorean DMC-12 dans le futur. Le 21 octobre 2015 à 16h29 exactement. Eh oui, c’est aujourd’hui qu’ils doivent débarquer.

Et là on découvre un monde incroyable où les voitures volent, où les pizzas lyophilisées grossissent au four, où les drones promènent des chiens ou prennent des photos (bien vu !), où le skate devient un hoverboard…  La classe, le rêve !
Mais rien de tout ça n’a pu être mis au point par les scientifiques. Pire, l’hoverboard tant attendu a connu plusieurs fausses « sorties » bien instrumentalisées par des marketeux mais il ne fonctionne toujours pas.
Les sortes de drones présents dans le film existent bel et bien mais ils ne sont pas malheureusement pas toujours aussi bienveillants. Et la voiture volante ? Un bon vieux fantasme des années 80 et 90. La voiture reste bien collée au bitume et pollue toujours autant.
Avouons que l’hologramme du requin qui gobe Marty ou encore les lunettes connectées c’était bien réussi, et cette fois les chercheurs les ont mis au point. Pour le reste on repassera..

Et puis, il y a toutes les technologies qui sont vraiment d’un autre temps : passées et dépassées. Le réalisateur a raté la révolution numérique. Dans le film, on téléphone dans des cabines téléphoniques et on reçoit des messages par… fax !  Vous allez me dire que cette révolution n’était pas prévisible. Vous rigolez ou quoi ?
La messagerie électronique est testée en 1973 ! Le réseau Arpanet qui lancera l’Internet est présenté la même année. Bon, vu le nombre de techno imaginé dans le film, on peut bien leur passer ça. Mais quand même !

Allez un petit dernier pour la route. Les films d’anticipation montrent toujours les peurs de l’époque. Forcément, vu des années 80, le Japon allait conquérir le monde avec son économie florissante. Bon, euh comment dire ? Raté.
L’économie du Japon s’est effondrée peu de temps après la sortie du film. En revanche, ils ont bien failli polluer la moitié de la planète avec la centrale nucléaire de Fukushima.

Rendez-vous dans 30 ans ?