Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

Syrie antique : quels étaient les rites funéraires ?

Palmyre, cimetière du marché, individu 55.T2, mission française de Palmyre

Un des premiers chercheurs à s’intéresser aux pratiques funéraires en Syrie antique, Muhmmad Baraze, nous livre avec passion les recherches qu’il effectue dans le cadre de sa thèse. D’origine syrienne il est docteur en archéologie à l’Université Bordeaux Montaigne et médiateur scientifique à Cap Archéo programme d’archéologie de Cap Sciences. Il s’intéresse au monde des morts et plus particulièrement aux tombes à fosse dans la Syrie antique entre le Ier et le VIIIe siècle après JC.
Ses recherches permettent d’apporter de nouvelles connaissances sur la vie antique en Syrie grâce à l’étude des rites funéraires : inhumation ou incinération, dépôt individuel ou pluriel, collectif ou multiple, traitement des corps (linceuls, feuilles en or sur les yeux et les ongles, plâtre…).
Pour lui ce travail est une véritable manière d’entrer en contact avec ces hommes et ces femmes de l’Antiquité en interrogeant de manière directe leur tombe, soit leur dernière maison.

Ecouter l'émission:


Crédit photo: communication de Delplace C. et Baraze M.

Blandine Delarochebrochard

Voir son profil