Votre version d'internet explorer est obsolette, veuillez mettre votre navigateur à jour pour accéder à ce site.

Mettre à jour

« Cervorama » au Museum d’Histoire Naturelle de Bruxelles

Depuis le mois de juin 2014, l’exposition « Cervorama » de Cap Sciences est présentée à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique. Rebaptisée « A vos Cerveaux / Hersenkronkels », elle a déjà accueilli près de 60 000 visiteurs. Cécile Gérin, Muséologue et Commissaire de l’exposition sur place nous en dit un peu plus sur ce choix de programmation.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans l’exposition « A vos Cerveaux » ?

Pour nous « A vos cerveaux » est une belle exposition, elle est ludique, éducative et intelligente.Le sujet entre bien dans les thématiques qu’on aborde au Musée d’Histoire Naturelle. Par le passé, nous avons déjà eu des expositions sur le cerveau et elles ont bien marché. Le public aimait bien cette thématique ça tombait bien en termes de programmation. On voyait également très bien comment la compléter avec des petits développements chez nous.

Crédits : Th.Hubin @Museum Crédit photo : Th.Hubin @Museum

Comment avez-vous intégré vos collections dans l’exposition ?

« A vos cerveaux «  parle, dans sa première partie, du cerveau du règne animal. Pour nous c’était la clé phare dans laquelle on allait pouvoir glisser à différents endroits des spécimens de nos collections, notamment dans toute la zone qui concerne l’évolution du cerveau. Il y a également dans le reste de l’exposition une série de petits films qui mettent en évidence des expériences réalisées avec des animaux et nous avons donc pu les compléter avec des pièces de notre collection. Quand on parle d’un animal, qu’on le voit dans un film, qu’on apprend sur ses caractéristiques dans un texte, nous avons ajouté une pièce de notre collection pour le représenter. C’est une petite touche collection, mais il faut bien se rendre compte que c’est un élément phare pour un Musée d’Histoire Naturelle, donc c’était très important pour nous de pouvoir le faire.

Qu’est-ce qu’apporte la programmation d’une exposition temporaire dans la programmation annuelle du museum ?

Chaque année nous programmons des expositions temporaires : soit elles sont réalisées par nos équipes, soit on les loue à l’extérieur. Cela permet de soutenir l’attention de notre public, de renouveler leur enthousiasme à venir au musée, leur rappeler qu’on existe et qu’il y a des nouvelles expositions chez nous donc ça élargit vraiment l’offre permanente de nos salles.C’est l’occasion de faire venir du public, celui qui venait déjà mais aussi de nouveaux publics. Avec « A vos Cerveaux », nous nous sommes rendu compte que le public qui venait était un nouveau public. Nous avons eu une proportion impressionnante de nouveaux visiteurs et ils ont été très contents de venir dans nos salles. L’exposition a ouvert une porte que l’on n’avait pas identifiée. Ce public est venu par curiosité, pour découvrir cette thématique dont on entend beaucoup parler, des curieux de la science, ceux qui continuent à suivre l’actualité des sciences ou parce qu’ils se sont sentis concernés par la thématique. Peut-être qu’ils reviendront pour voir autre chose !

 

Crédits : Pierre Baudier - Cap Sciences Crédit Photo : Pierre Baudier - Cap sciences

Y a-t-il encore des caractéristiques du cerveau qui vous fascinent, vous étonnent ?

Ce qui m’a vraiment épaté c’est la manière dont le cerveau peut nous tromper, c’est-à-dire la manière dont il interprète des choses et donne du sens à tout, même si c’est complètement faux évidemment. Toutes ces illusions qu’il peut nous nous donner, c’est fabuleux ! Autre chose que je trouve fascinant c’est que finalement on ne connait pas grand-chose sur le cerveau. On décrit beaucoup de choses, on parle beaucoup du cerveau mais finalement ça reste « l’objet » le plus complexe de notre planète. En tout cas c’est ce qui me revient inlassablement quand je travaille sur l’exposition, quand je me documente…cet objet ont l’a tous, il fonctionne et on le connait tellement mal ! Ce que vous nous dites c’est que l’on on a encore de quoi rajouter des modules dans cette exposition ? Oh que oui !

Cécile Guérin
Commissaire de l’exposition à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique

Votre contact : Valentine Baldacchino
Responsable des expositions itinérantes
Téléphone : 07 82 14 85 39
Mail : v.baldacchino@cap-sciences.net